18 Nov 2010

Le constructeur subversif

Crédit: Détracteur

Par Urbania

Sur son blogue, le détracteur constructif parle de politique québécoise, d'enjeux sociaux, du fait français, de l'actualité, d'histoire, de technologie, de musique et de littérature. Rien que ça. Mais nous on l'aime surtout parce qu'il appuie le combat de Claude Robinson contre Cinar.

Le détracteur constructif

Ton surnom ?

Le Détracteur Constructif. Je voulais un nom composé qui se contredisait un peu tout en étant très explicite sur ce que j'allais essayer de faire avec ce blogue : dénoncer mais donner des idées.

Âge/Sexe/Lieu de résidence?
31 / Mâle / Montréal

À qui s’adresse ton blogue?
Plusieurs y trouvent leur compte. Amoureux de la langue française, les gens socialement conscientisés, et qui s'intéressent à la politique. Et, lorsque les sujets sont plus légers, j'accommode également les geeks/nerds et les amoureux de la pop-culture des années 80.

Tes sujets de prédilection
Politique, langue, musique, anecdotes, société. J'essaie de toucher à tout ce qui me concerne ou m'intéresse de près ou de loin.

La chose que tu méprises le plus chez un homme ?
Machisme / Misogynie à outrance (ou voir « Douchebags »). Par chez-nous, le respect est de mise.

Chez une femme ?
Le besoin incompréhensible de passer plus de temps à se maquiller/préparer que le temps que prendra l'événement pour lequel elle se prépare.

L’époque durant laquelle tu aurais aimé vivre ?
Définitivement la révolution tranquille. J'ai la certitude que j'ai manqué quelque chose de grand.

Le son que tu aimes ?
Hmmm un chat qui ronronne. C'est comme un « comfort-sound ».

Que tu détestes ?
La sonnerie de n'importe quel téléphone et/ou la musique du voisin à des heures impossibles.

Ton plus grand fantasme ?
Vous allez rire, c'est d'un farfelu : un pays muni d'une véritable démocratie, basée sur les besoins des citoyens (et non des entreprises ou des profiteurs), et où un politicien serait destitué sur le champ à la première preuve de corruption ou de conflit d'intérêt.

Ton idéal féminin ?
Une femme qui peut, au besoin, mettre son pied par terre, lever le poing, et revendiquer. Une militante de gauche, en général, c'est assez sexy ;)

Masculin ?
Suite logique de mon idéal féminin : Un homme qui encourage une femme à s'exprimer et à poursuivre sa recherche de l'équité, et qui en prend exemple. Les baillons humains, je n'aime pas trop.

Le film d’horreur dans lequel tu aimerais le moins te retrouver ?
J'ai longtemps cauchemardé dans ma jeunesse après avoir regardé « La mouche noire », version originale de « La mouche ». Brrr!

Cigale ou fourmi ?
Cigale. Mon but dans la vie, ce n'est pas d'être dans un bureau, à moins que ce soit le mien, chez moi.

Ton moment le plus honteux ?
Hmm... à venir, sans doute. Je n'ai pas toujours d'orgueil, je finis toujours par trouver ça drôle, et la honte ne colle pas. Ma fiancée serait sans-doute mieux placée pour répondre : souvent, c'est elle qui a honte pour moi!

Le juron que tu hurles en char ?
« Avance, maudit mucus! ».

Tu peux passer 5 minutes avec une célébrité de ton choix, laquelle est-elle et que lui dis-tu ?
Bon il n'est peut-être pas célèbre, mais ce serait Pierre Bourgault. Je ne lui dirais rien, je l'écouterais. De préférence, pendant un discours. J'en pleurerais probablement d'admiration.

Ton 1er geste au réveil ?
Assimiler le fait que mon réveil-matin n'est pas là pour m'assassiner, et le faire taire  pour 20 minutes.

Pourquoi bloguer ? Qu’en retires-tu ?
Le plaisir de partager idées et opinions, et me rendre compte que je ne suis pas le seul dans ce bas monde. Aussi, j'aime relire des vieux billets. Parfois je me redécouvre, et il m'arrive souvent de rire très fort de mes vieilles blagues.

La série ou le film honteux que tu regardes en secret ?
Ha! Ma blonde a acheté quelques saisons de Dawson's Creek et j'avoue avoir regardé ça avec elle. Si ça peut me servir de défense, c'était à l'époque où Katie Holmes n'avait pas encore rejoint l'Église de Scientologie. Ah oui, et aussi, je trouvais ça drôle quand Dawson pleurait. Mon honneur est sauf.

Tu es en face de Barack Obama, que lui demandes-tu ?
Pourquoi votre gauche est-elle plus à droite que notre centre?

Quelle personnalité québécoise t’inspire le plus ?
Amir Khadir. Comme il est médecin, on ne peut pas dire qu'il soit dans la politique pour l'argent. Il est là pour les citoyens et non sa carrière. Sa vie serait beaucoup plus simple et tranquille s'il se contentait de regarder Virginie chez eux le soir, mais non, lui ce qui le branche, c'est de se battre pour la qualité de vie des autres. J'ai le plus grand respect pour les politiciens dont le métier n'est pas « politicien » (ou avocat/futur lobbyiste).

Un métier (autre que le tien) que tu aurais aimé faire ?
Tout ce qui est relié à la physique, la chimie, l'astronomie. J'ai toujours été passionné par les sciences, ce que ne reflétaient absolument pas mes résultats scolaires dans ma jeunesse.

Comment passeras-tu la dernière soirée du monde le 21 décembre 2012 ?
J'ai longtemps projeté qu'advenant la fin du monde, je m'emparerai des studios d'une grande station de radio, et que je ferai jouer la compilation complète du groupe Elend, dont la musique apocalyptique reflète tout à fait mon idée de la fin du monde.

Comment tu aimerais mourir ?
Sans souffrance. Au mieux, dans mon sommeil, au pire, dans les conditions et au moment que je déciderai, si notre société est assez avancée à ce moment-là...

Si tu devais déclarer ton amour pour tes lecteurs en quelques mots?
Je n'écris plus aussi régulièrement qu'avant car mes études me prennent beaucoup de mon temps. Si, malgré tout, vous me lisez toujours, sachez que j'apprécie vos coup d'oeils, vos commentaires et vos critiques.

D'autres entrevues : Comme sur le divan de Jocelyn Robert The guy whisperer, Murphy Cooper, Tu mourras moins bête, Yodablog, My milk tooth, Tristant Lavoie, Simone de bougeoir, Un odieux connard,   Un piège tabou, SPG et Jerry PigeonAurelia FilionLe petit echo malade, Nate Le GrisBaz, Pascal Colpron, Garrincha, Simon Jodoin, Mry, Noisette sociale, Guillaume Long, Pat Dion, Dateur en série, Monsieur Lâm, Martin Petit, Marie Dinkle, Hollywood PQ, Jeff LeeDrewLe parfait salaudPat Duval le putain de chialeuxle gros BSJoël MartelGeneviève LefebvrePierre-Léon LalondePunky Bla clique du plateauMarie-Julie GagnonGina Desjardins, JT Utah.

Derniers commentairesRSS
  • Aucun commentaire !

Commenter



    Le chien Urbania

    Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

    Devenir membre