La ville de la semaine

14 Août 2014

La ville de la semaine: Natashquan

«C'est au bout de la 138. Si tu pars de Montréal pis que tu roules vers l'est pendant 15 heures, le bout, c’est Natashquan.» Avant, je disais tout le temps ça. Disons que ça faisait son effet chez le citadin moyen. Pis ça, c'était seulement à partir de 1996! Avant ça, je pouvais même dire que chez nous, la route ne se rendait pas.Suite...

Par Kristina Landry


  • BlogueContenu de type blog

    19 Août 2014

    Défi Urbania: Vos histoires de chats
    par Urbania

    À chaque semaine, l'équipe Urbania lance un défi à ses lecteurs. Cette semaine, on voulait savoir...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    19 Août 2014

    Un homme qui avait des couilles
    par Émilie Won

    Je fouillais dans des vidanges. C’était il y a environ un an. J’étais debout parmi un...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    18 Août 2014

    Rantanplan
    par Étienne Côté-Paluck

    Le Québec a été la risée du monde avec ses prisonniers évadés par deux fois en hélicoptère....Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    17 Août 2014

    Débattre sans nuances
    par Olivier Morneau

    Il y a quelques semaines, j’essayais d’expliquer les bases du conflit israélo-palestinien à un...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    15 Août 2014

    La chanson de la (fin de) semaine
    par Urbania

    À chaque semaine, Urbania vous présente la chanson qui joue dans nos bureaux, pour vous mener au...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    15 Août 2014

    Le sexe a perdu ses lettres de noblesse
    par Jonathan Roberge

    Mon but, chez Urbania, n’est pas de faire de beaux grands textes. Non, je raconte des histoires...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    15 Août 2014

    Une nouvelle Denise
    par Catherine Ethier

    C’est pas tous les jours qu’on me lèche la vitrine.Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    14 Août 2014

    Les Procès d'Edouard: Ta vie, c'est pas de la marde
    par Edouard H.Bond

    On vit tous ces journées où on voudrait frôler le plancher, ramper au ras de l’asphalte, manger...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    14 Août 2014

    Le Registre: 10 raisons qui font que Montréal n'est pas tant bike-friendly que ça
    par Donavan Lauzon

    Bien avant les Buzzfeed et autres, dans les fameuses Pages de la fin du magazine, Urbania...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    13 Août 2014

    L'habit ne fait pas le moine - Portraits de Montréal
    par Portraits de Montréal

    Inspirés par Humans of New York, les créateurs de Portraits de Montréal arpentent les rues de...Suite...

  • BlogueContenu de type blog

    13 Août 2014

    Heureux les fêlés, ils laissent entrer la lumière!
    par Les RoseMomz

    « There is a crack, a crack in everything That's how the light gets in. » --- Leonard CohenSuite...

  • BlogueContenu de type blog

    13 Août 2014

    Le mot du Président : On veut des cours d'éduc
    par Ogden Ridjanovic aka Robert Nelson, Président de la République libre du Bas-Canada

    Il y a des problèmes plus faciles à régler que d'autres. C'est frustrant quand l'immobilisme...Suite...

Derniers commentaires
  • Le sexe a perdu ses lettres de noblesse

    Je feel vraiment ce que tu dis, Roberge. Je vais tomber dans le témoignage personnel aussi, parce que ton article tombe directement dans ma zone d'atterrissage.

    Cet été (le dernier de mes 20 ans) a probablement été l'été le plus romanesque de ma vie. Après avoir mis fin à une relation qui battait de l'aile depuis plusieurs années, j'me suis inscrite sur un site de rencontres... Ben, tsé, au début c'était en blague là! Parce que mes amies utilisent Tinder depuis un moment pis que, dans le lot, elles ont déjà eue du bon sexe. J'me suis dit que, pour une fois, j'pourrais essayer de me "décoincer" pis vivre une aventure avec un inconnu. (Parce que, jusque là, j'ai toujours été une femme respectable)

    Faque j'me suis inscrite sur un site. 48 grosses heures top. J'ai eu droit à toutes les déclinaisons de "veux-tu fourrer", du politiquement correct au "combien tu charges?" (Ouais ouais, j't'entends penser. Mes photos étaient très, très chastes). Bref, c'était 48 heures de lèche vitrine, de "j'aime", il "aime", c'est un match! J'me sentais comme dans un magasinage du temps des fêtes au centre ville: c'est excitant, pis après 4 heures, tu regrettes d'être venue, t'as rien acheté, tout le monde t'énerve, pis t'as juste envie de rentrer te mettre en pydge avec un chocolat chaud pis du vieux jazz.

    Mais, tsé, tant qu'à être là... j'ai quand même eu le temps de rentrer en contact avec un gars. Celui qui avait pas l'air de faire du "copier-coller", qui aligne plus que trois phrases sans faire de faute ou allusion au sexe. Pis, oui, j'suis allée le rencontrer. En pleine après-midi, dans un lieu public, parce que faut ben essayer des choses dans la vie! Pis je l'ai revu le lendemain, et le jour d'après, pis l'autre, et encore l'autre. Ça a adonné qu'on avait pas mal de points communs. Tsé, un match pour vrai.

    Est-ce qu'on a eu du bon sexe? Pas le premier jour, voyons! (j'suis encore une fille respectable!)... pis après??? Mets-en! Mais j'ai surtout trouvé quelqu'un qui me fait rire, qui est intelligent, avec qui j'adore passer du temps. Et j'ai découvert que la vie peut être beaucoup plus facile que ce qu'elle était avant.

    Est-ce que c'est une histoire qui fini bien? On l'espère tous les deux et on se dit à quel point on est chanceux de s'être trouvés. Ma morale à moi, Roberge, c'est qu'il faut pas juger. J'avoue avoir déjà pensé que mes amies deviennent insensibles à l'amour à force de trop le chercher. Mais si j'avais pas marché un mile dans leurs souliers, j'aurais pas rencontré l'homme merveilleux qui est aujourd'hui dans ma vie, qui me fait sourire le matin, qui me donne envie de devenir meilleure. Si c'est seulement pour quelques semaines, au moins je saurai que j'y crois encore.

    Le fast sex? J'suis contre finalement. Les sites de rencontres? Ben je sais plus trop... Ha, oui, et mon homme et moi on s'est entendu pour dire qu'on s'est rencontré sur la terrasse d'un pub de quartier... ;)

    Lire

    20 Août 2014 | anonyme

  • Émilie Won
    Un homme qui avait des couilles

    @ Jonh Doe: ?? Élaborez svp.

    @ Simon @ Karine @ Mika : Je n’aurais pas détesté une fin différente non plus, mais il y a des gens qui ne font que passer dans nos vies il faut croire. Et comme je disais dans le billet, parfois la vie est une grosse salope qui éloigne les gens, sans raison apparente. Les rénos des voisins ont été interrompues; il est donc parti, sans que l’on puisse se reparler. C’était comme un flirt interrompu.

    @ Sandra : Je t’inviterais à aller lire les deux articles suivants :

    - Your Princess Is in Another Castle: Misogyny, Entitlement, and Nerds (billet de Arthur Chu sur The Daily Beast): http://www.thedailybeast.com/articles/2014/05/27/your-princess-is-in-another-castle-misogyny-entitlement-and-nerds.html

    - Non, tu ne mérites rien (billet de Eric Samson sur Urbania): http://urbania.ca/blog/5123/non-tu-ne-merites-rien

    Ton commentaire semble refléter cette culture de l’Entitlement.

    @ MM : moi non plus ça ne m’amuse pas lorsque les gens, hommes ou femmes, ridiculisent les hommes qui tentent un rapprochement vers une femme (ou les femmes qui tentent leur chance auprès d’un homme aussi), et ça peu importe l’issue de la tentative. Il y a une grande beauté dans le simple geste d’aller vers une autre personne car ça demande parfois un très grand courage. Et il y a aussi une grande beauté dans le simple fait d’échanger paroles et sourires avec une autre personne qui nous plait, juste pour le plaisir d’échanger.

    MM : je suis heureusement très imparfaite, malgré tous mes efforts. Désolée si j’ai fait des fautes. Voudriez-vous travailler avec moi et devenir mon correcteur? ;)

    Lire

    19 Août 2014 | Émilie Won

  • Le sexe a perdu ses lettres de noblesse

    J'ai oublié je voulais mettre cette chanson clip que je revoie trop souvent depuis quelque temps ...http://youtu.be/3UYEZnhnVCg

    Lire

    19 Août 2014 | (re) Martyne

  • Chère femme battue,

    Témoignage de ma vie !!

    Je suis Anna James Anderson du Royaume-Uni, après 4 ans de mariage avec mon mari, il a demandé le divorce et aller avec une autre femme. j'ai fait tout mon possible pour le faire revenir, mais tous avorté, jusqu'à un vieil ami à moi m'a parlé d'un lanceur de sort reunite Dr S. Odudua sur Internet qui l'a aidé à une question similaire, dans un premier temps je doutais, mais je décidé de faire un essai, quand je l'ai contacté (dr.oduduwasamuelhightemple@gmail.com) il m'a aidé jette un sort à la réunification et dans les 3 jours moi et mon mari vient de nouveau ensemble.

    Vous pouvez communiquer avec le Dr S. Oduduwa Email: dr.oduduwasamuelhightemple@gmail.com

    Cordialement,

    Anna James Anderson.

    Vous pouvez me contacter sur mon personnage mail pour de plus amples informations:

    anderson_gabriel34@yahoo.co.uk

    Lire

    19 Août 2014 | Anna James Anderson

  • Le sexe a perdu ses lettres de noblesse

    Ça fait chier ton article ... ha ha ! J'ai cru a l'amour toute ma vie , c'est ce que j'ai toujours désirer et rêver le plus depuis toute petite L'AMOUR mais le vrai ... Je me suis retenue longtemps car voulais être avec quelqu'un avec qui ce serais vrai. J'ai cru l'avoir trouver fait deux enfants ... ma bulle a pété en tas ! Ça fait un an ... je me suis embarqué dans des histoires ... au début ne voulais pas puis me disais o.k vais essayer qui sais il va p-e m'aimer pour vrai et c'est p-e le bon . Résultat je suis seul et j'ai eu et briser des coeurs pour quoi ? Le sexe fait chier j'ai 35 bientôt 36 ans j'ai ce besoin de sexe et d'amour le problème c'est que juste le sexe ne semble pas possible un rapprochement qui se crée amène autre chose . Puis l'autre ne veux pas plus même si criss ya déjà plus donc je dit o.k bye et me retrouve encore plus perdu dans cette mixure qui au début satisfaisante

    donne mal à l’estomac à sa final ... mautadine de poutine !

    Lire

    19 Août 2014 | Martyne

Le chien Urbania

Vous devez être membre afin d'utiliser l'outil dock

Devenir membre